bg-wire

Examen VCA

Le certificat VCA est la preuve qu’un électricien possède un système de gestion sécurité conforme aux exigences du VCA. Ce certificat n’est pas légalement obligatoire, mais le fait de le posséder offre des garanties pour la gestion des risques lors de l’exécution des travaux. Certains maîtres d’ouvrage l’exigent de toutes les sociétés qui viennent exécuter des travaux sur leur chantier. Que ce soit pour chercher un stage ou un emploi, plus tard, le titulaire d’un certificat VCA a un sérieux atout en poche.

En collaboration avec le secteur de la métallurgie et de la construction, Volta organise l’examen VCA dans vos écoles, et ce aux frais du secteur. Chaque jeune a droit à une participation gratuite.

Volta finance en outre 5 abonnements au module d’e-learning.

Groupe cible ?

L’examen est ouvert aux élèves du troisième degré de l’enseignement secondaire inscrits dans les filières suivantes :

  • Electromécanique : électricien automaticien, technicien en électronique, mécanicien automaticien, électricien installateur résidentiel, électricien installateur industriel, technicien en maintenance de systèmes automatisés industriels, complément en maintenance d’équipements techniques, installateur-réparateur d’appareils électroménagers.
  • Chaud et froid : technicien du froid, technicien en équipements thermiques, technicien en climatisation et conditionnement d’air.
  • CEFA et IFAPME/efp : toutes les formations en électricité.

Les filières de transition n’entrent malheureusement pas en ligne de compte.

Intéressé ? Inscrivez-vous ici